Skip to main content
Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes
© Union européenne, 2022 (photographe : Peter Biro)
Pakistan

Fiche info

Introduction

Le Pakistan est l’un des pays les plus sujets aux catastrophes au monde. Il est en outre victime des pénuries alimentaires parmi les plus graves au monde et enregistre des taux de malnutrition chronique parmi les pires.

Cette situation est aggravée par la présence de près de 3 millions d’Afghans, parmi lesquels figurent plus d’1,3 million de réfugiés enregistrés.

De plus, pendant de nombreuses années, les opérations militaires et insurrectionnelles au Pakistan ont provoqué des souffrances humaines et des déplacements internes à grande échelle.

Quels sont les besoins ?

Le Pakistan est sujet aux catastrophes naturelles, notamment aux séismes, inondations et vagues de sécheresse récurrentes.

La malnutrition et l’accès limité à l’eau, à l’assainissement et aux services médicaux ont mis à mal les capacités des communautés les plus vulnérables en matière de soins de santé. Par ailleurs, la pandémie de COVID-19 n’a fait qu’ajouter aux besoins humanitaires existants.

Le Pakistan accueille des réfugiés afghans depuis 4 décennies et constitue donc un des pays accueillant le plus de réfugiés au monde.

Depuis 2021, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a enregistré près de 145 000 nouveaux arrivants afghans susceptibles d’avoir besoin d’une protection internationale. Toutefois, on estime que le nombre réel est bien plus élevé.

Fournir une protection et des services de base vitaux aux Afghans les plus vulnérables demeure donc une priorité. Cette aide est particulièrement importante pour les réfugiés sans-papiers car ce sont eux qui courent le plus le risque d’être déportés et ils ne disposent que d’un accès limité à l’emploi et aux services essentiels.

En 2014, les régions jouxtant l’Afghanistan ont connu d’importants déplacements internes. Ce phénomène est dû à une campagne militaire qui a contraint des millions de personnes à fuir de chez elles. Elles sont venues s’ajouter aux déplacés des années précédentes.

1,5 million de personnes déplacées sont rentrées chez elles mais les conditions de vie dans les zones de retour sont difficiles. Elles retrouvent les infrastructures endommagées, y compris les habitations et les systèmes d’approvisionnement en eau. Les services de santé et d’éducation sont restreints et les opportunités d’emploi sont rares.

Map_Pakistan_FR

En quoi consiste notre aide ?

En 2022, l’UE a débloqué € 7 millions d’aide humanitaire initiale, portant le total de son aide humanitaire au Pakistan depuis 2016 à plus de € 100 millions.

L’aide humanitaire de l’UE soutient les populations affectées par les dangers naturels, les réfugiés afghans et les communautés d’accueil ainsi que les personnes touchées par les conflits, y compris les Pakistanais déplacés à l’intérieur du pays et rapatriés.

Le Pakistan a récemment subi des inondations qui ont entraîné plus de 1600 pertes humaines. On estime qu’elles ont affecté plus de 33 millions de personnes dans le pays depuis mi-juin 2022.

En réponse aux inondations dévastatrices, l’UE a débloqué € 30 millions d’aide par le biais de programmes humanitaires. Ceci porte à plus € 37 millions le montant total de l’aide humanitaire apportée par l’UE cette année.

Pour soutenir encore plus la population, nous avons aussi coordonné l’aide apportée par les États membres par le biais du Mécanisme de protection civile.

Même si la plupart des réfugiés afghans sont intégrés à la société pakistanaise, plus de la moitié d’entre eux sont considérés comme extrêmement pauvres, selon les données officielles. Des projets financés par l’UE leur proposent des soins de santé et nutritionnels, une éducation, un accès à l’eau, des installations sanitaires, et des services de protection juridique.

Les déplacés pakistanais, tant dans les zones où ils ont trouvé refuge que dans les zones sinistrées dans lesquelles ils retournent, bénéficient d’une aide à l’éducation et d’un accès aux infrastructures hydrauliques et sanitaires.

L’UE soutient aussi des programmes visant à améliorer la capacité de préparation aux catastrophes des communautés vivant dans des zones exposées à la fois à des dangers naturels et à des catastrophes dues à l’homme. Les initiatives actuelles s’attachent à renforcer les systèmes de santé en préparation et en réponse à la malnutrition, aux sécheresses récurrentes et aux autres types de catastrophes.

En 2020, nous avons alloué près de € 40 millions d’aide humanitaire au pays, dont 60 % ont été investis dans la lutte contre la COVID-19.

L’UE intervient au Pakistan depuis les années 1990 en apportant une aide humanitaire, apportant notamment son aide à l’occasion du séisme de 2005 et des inondations dévastatrices de 2010 à 2015, qui ont affecté plus de 30 millions de personnes.

Dernière mise à jour: 04/10/2022

Faits & chiffres

3 millions (estimation) de réfugiés afghans déplacés, avec ou sans papiers

Plus de 104 000 personnes déplacées à l’intérieur du pays et enregistrées (IDMC 2020)

Aide humanitaire de l’UE :
Plus de € 37 millions en 2022
Plus de € 100 millions depuis 2016