Skip to main content
Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes
© Union européenne, 2020 (photographe: Jaime Olleros)
Mauritanie

Fiche info

Introduction

Située juste entre le Maghreb et le Sahel, la Mauritanie est l’un des pays les plus pauvres du monde.

Pendant plusieurs années, en particulier en 2020 et en 2021, les déficits pluviométriques ont provoqué une baisse importante des ressources agricoles et pastorales.

L’aide humanitaire de l’UE continue d’aider les plus vulnérables en matière d’alimentation, de santé, de nutrition et de protection.

Quels sont les besoins ?

Le sud de la Mauritanie est particulièrement sujet à la sécheresse et aux pluies irrégulières.

Plus de la moitié de la population mauritanienne dépend de l’agriculture et de l’élevage pour se nourrir et subvenir à ses besoins. Par conséquent, les mauvaises pluies peuvent avoir un impact dévastateur sur les stocks alimentaires et les sources de revenus.

Les résultats du Cadre harmonisé (mars 2022) montrent que près de 880 000 personnes (20 % de la population totale du pays) se trouveront en situation d’insécurité alimentaire aiguë. Ceci se produira lors de la prochaine période de soudure de 2022, la période entre les récoltes où les réserves alimentaires sont au plus bas.

Cette année, près de 33 000 enfants de moins de 5 ans devraient souffrir de malnutrition aiguë. La pandémie de COVID-19 a encore fragilisé le système de santé du pays.

Le pays est l’hôte du second plus grand camp de réfugiés maliens. Ces derniers, depuis 2012, fuient vers la Mauritanie pour leur sécurité, en raison de l’instabilité et des violences en cours au Mali. Dans ce contexte, l’afflux de réfugiés continue d’augmenter et leurs perspectives de retour demeurent très limitées.

La Mauritanie a enregistré son premier cas de coronavirus en mars 2020. La pandémie pose un réel défi au service de santé et de veille sanitaire du pays, en particulier en ce qui concerne le dépistage précoce et les mesures d’endiguement du virus. 

Carte Mauritanie

En quoi consiste notre aide ?

En 2022, l'UE a mobilisé € 10 millions d'aide humanitaire pour la Mauritanie. Cette somme comprend € 1,5 million issus du Fonds européen de développement qui servent à enrayer la crise alimentaire engendrée par la guerre en Ukraine.

Depuis 2007, nous avons soutenu des projets humanitaires du pays pour un montant total de € 138,5 millions.

Les aides humanitaires de l’UE contribuent à répondre aux besoins alimentaires, sanitaires, nutritionnels et de protection des populations les plus vulnérables. Ils se concentrent également sur l’organisation d’une réponse aux catastrophes et d’un meilleur accès à l’éducation pour les enfants réfugiés.

Nos fonds soutiennent aussi la prévention de la malnutrition chez les enfants. Cette aide alimentaire est distribuée pendant la période de soudure, quand les réserves alimentaires sont épuisées.

La priorité est donnée aux familles les plus pauvres avec des enfants de moins de 5 ans et aux femmes enceintes ou qui allaitent. L’aide de l’UE agit comme un filet de sécurité, permettant à ces familles d’éviter d’avoir recours à des mécanismes néfastes comme vendre leurs biens pour s’acheter des vivres.

Nous apportons aussi notre soutien au système de santé mauritanien pour lutter contre la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans. Un financement significatif est ainsi consacré au dépistage de la malnutrition, ainsi qu’à l’approvisionnement en médicaments et aliments thérapeutiques utilisés dans le traitement de la malnutrition sévère, potentiellement mortelle chez l’enfant.

Les projets financés par l’UE portent aussi secours aux réfugiés vulnérables en Mauritanie, qui n’ont d’autre option de survie. Dans le camp de M’bera, notre soutien consiste en une aide alimentaire, l’organisation d’une éducation pour les enfants déscolarisés et la préparation aux catastrophes.

La Commission européenne consacre une aide humanitaire de € 100 millions au déploiement des campagnes de vaccination contre la COVID-19 en Afrique. Au moins € 10 millions de ces fonds serviront à soutenir les campagnes de vaccination menées en faveur des plus vulnérables en Afrique de l’Ouest et Afrique centrale.

Une partie des fonds humanitaires de l’UE alloués à la Mauritanie servent aussi à soutenir le service aérien humanitaire des Nations unies (UNHAS). Grâce à cet important outil de sauvetage, travailleurs et fournitures humanitaires sont en mesure de rejoindre les populations dans le besoin en seulement 2h30 au lieu de 3 jours de route.

Étant donné la récurrence des crises en Mauritanie, en particulier celles liées à la sécheresse, l’UE soutient aussi les mesures de réduction des risques de catastrophe. Ces actions aident les communautés à mieux gérer l’évolution des conditions météorologiques.

Nous finançons, par exemple, des systèmes d’alerte et le renforcement des capacités locales. L’objectif est d’organiser la préparation et la réponse aux risques naturels multiples et divers qui affectent les stocks de vivres.

Cette aide vient renforcer les capacités gouvernementales à fournir une aide en espèces plus que nécessaire aux ménages vulnérables affectés par ces chocs.

Dernière mise à jour: 26/09/2022

Faits & chiffres

Plus de la moitié de la population vit dans la pauvreté ou juste au-dessus du seuil de pauvreté, sans aucun accès aux soins de santé et à l’éducation (PNUD).

Environ 880 000 personnes souffrent de graves pénuries alimentaires et ont besoin de l’aide humanitaire (Cadre harmonisé de mars 2022).

Plus de 32 000 enfants sont à risque de malnutrition aiguë sévère (UNICEF, 2021).

Le pays accueille plus de 90 000 réfugiés en provenance du Mali (HCR, 31 août 2022).

Financement de l’aide humanitaire de l’UE :
€ 10 millions en 2022